chant bien fatal

Cette aventure propose une relecture des musiques de Maurice Merle (membre créateur du collectif Arfi), une remise au présent, avec des arrangements proches des musiques électroniques actuelles et le désir d’y associer de jeunes instrumentistes de la scène « jazz ».
Guy Villerd et Xavier Garcia, compagnons de route de Maurice Merle, sont aux machines électroniques alors que thèmes et improvisations sont confiés à de formidables «soufflants». Dans une relation intime et ludique entre sons électroniques et sons acoustiques. Les thèmes de Maurice Merle comme Moulin Noir, Ballade Baltique, le Tracteur de Lily… retrouvent un nouvel écrin.

Maurice Merle :
Inventeur d’orchestres, créateur de spectacles musicaux, compositeur prolixe et exigeant, instrumentiste sensible, improvisateur radical, militant acharné de l’esprit collectif et autogéré.Toute sa vie durant Maurice Merle n’a cessé d’impulser, d’innover, de donner, de partager en inscrivant sa démarche dans un parcours communautaire, sans nul souci de carrière individuelle.

Ce projet fait suite à une première rencontre des musiciens dans le cadre du Rhino Jazz(s) Festival en 2009, sur la scène du Fil de Saint-Etienne.

  • Franck Boyron (Trombone)
  • Ludovic Murat (Saxophones)
Discographie sélective :
  • Chant bien fatal (AM050 - 2010)
    {{ currentTime / duration }}
  • Old Blind & deaf (AM046 - 2009)
    {{ currentTime / duration }}

projets associés