Eric Brochard

Contrebasse, basse électrique, voix

Collectif Arfi - Eric Brochard

Eric Brochard débute la contrebasse dans la classe d’Andrée Ventre au C.N.R. de Poitiers, où il obtient son Diplôme d’Etudes Musicales en 1997. Il a perfectionné sa pratique instrumentale auprès de Claude Tchamitchian, Jean-Paul Céléa, Bernard Cazauran, Bernard Salles ou Jorma Katronen et diversifié ses pratiques (musique contemporaine, musiques traditionnelles, musiques pour le théâtre, la danse, le cirque…).  

Résolument engagé sur la voie de l’improvisation libre, Il se dirige vers des musiques plus aléatoires (parution de Solo I et II), Trio [on] avec J. L. Guionnet et E. Perraud, duo avec C. Bergerault, fondateur de « Endlichkeit le Soir » avec X. Garcia, H. Poulsen et G. Roy. Il participe au spectacle « Entracte », Compagnie Josef Nadj où il rencontre Cécile Loyer (Création de « Morpho(S) »). Il a également fondé le trio SPOO avec Éric Vagnon et Nicolas Lelièvre, contexte privilégié de l’expression d’une musique puissante et énergique.

En 2012, il crée « Obscur », solo de basse électrique tellurique, autour des textes du poète Aleister Crowley. Il travaille avec la circassienne Marie-Anne Michel et crée en 2013 les spectacles « MétanOïa » et « Offrande ». En 2013, il crée « Wang-Fô », spectacle de marionnettes, autour de la nouvelle de Margueritte Yourcenar, ainsi que « Miche et Drate »

Il collabore et a collaboré avec de nombreux artistes comme Akosh S., Marc Baron, Fred Blondy, Hasse Poulsen, Jean Luc Cappozzo, Jean Luc Guionnet, Edward Perraud, Guillaume Roy, Joseph Nadj, Cécile Loyer, Eric Groleau, Jacques Bonnafé, Didier Petit, Sylvain Kassap, Benjamin Duboc, Fabrice Favriou, Eddy Boubaker, Dominique Pifarely, Fabrice Barré, Luc Bouquet, Claire Bergerault, Charlotte Hug, Ramon Lopez, Tim Berne, Scott Rosenberg, etc

Du côté de l’ARFI…
Depuis 2003, il participe à plusieurs projets de l’ARFI : « Et Merde », Villerd / Ayler quartet, « Cinesclaff’Arfi », « La Marmite Infernale ». C’est en 2009 qu’il intègre véritablement le collectif. En 2011, avec deux autres musiciens de l’Arfi, Nicolas Lelièvre (batterie) ainsi que le chanteur, vocaliste et saxophoniste Ted Milton, il participe à la création du ciné-concert « Le Bonheur » au festival d’Avignon.
En janvier 2013, il créé, en coproduction avec Le Carré Bleu de Poitiers et le Petit Faucheux de Tours le Quartet à l’Ouest. Depuis cette création, le groupe est parti jouer au Congo.
En juin 2013, il crée le ciné-concert « Les Raisins de la Déraison ».
En 2014, il crée « Au-dessus du monde », en coproduction avec L’Auvergne Imaginée ainsi que « Crossed Meeting », en collaboration avec les collectifs Chef Menteur, GouzniP et KompleX KapharnaüM.

Discographie :
« Obscur »
, sur le micro-label Orkesme. (2013) // « Coding Music », contrebasse solo (2013) / /« Freaks », du groupe Spoo sur le label Les Nourritures Terrestres (2013) / « Max Chabrol trio » (2010) / « Spoo », 1er album (2010) // « [On] », trio Brochard-Guionnet-Perraud, label In Situ. (2008) // « Réel Meeting », label Signature (2008) // « Virtual Meeting », label Signature (2003) // « Solo I » et « Fractales », contrebasse solo, Orkesme (2003) // « Frasques eponnes », duo avec Claire Bergerault, Orkesme (2003) // « Bruisme », Duo avec Claire Bergerault, Orkesme (2000)

Ses références sur le label Arfi :
La Marmite Infernale « Le cauchemar d’Hector » (2012), « Envoyez la suite ». (2007) // « Le Bonheur » (2013)