le collectif

c’est quoi l’Arfi ?

Compagnie de musiciens professionnels implantée à Lyon depuis sa naissance en 1977, l’Arfi représente l’une des réussites collectives de la scène du jazz européen. Autour du Workshop de Lyon, du Marvelous Band (formations à l’origine de l’ARFI) et de la Marmite Infernale son grand orchestre, les répertoires du collectif évoluent dans une sphère musicale très vaste. Du jazz contemporain aux musiques improvisées surtout, la musique de l’Arfi parle de nombreuses langues : elle est vivante, savante et populaire, traditionnelle et actuelle, inspirée, enjouée et jouée dans toutes sortes de circonstances.

L’imaginaire en famille :
L’Arfi fonctionne un peu comme une famille. Chacun participe à la construction de l’imaginaire collectif, ce fameux Folklore Imaginaire, ludique et festif, déraisonnable et spontané. Un univers multiforme et débridé, composé de plusieurs ensembles, comme autant de branches du même arbre.

Les groupes
Les groupes sont l’âme du collectif et son fer de lance. Du duo au big band, les groupes Arfi sont régulièrement invités par les grands festivals en France et à l’étranger. Ils affectionnent aussi les tournées en clubs et les rencontres avec les petits lieux. Chaque groupe développe son propre répertoire et son langage musical.

Les spectacles
Du groupe au spectacle il n’y a qu’un pas. Et les musiciens Arfi aiment le franchir dès que possible, métissant leurs musiques à de nombreuses aventures esthétiques et humaines (cirque, arts de la rue, gastronomie, théâtre, danse…). Autant d’invitations à découvrir un jazz contemporain particulièrement ludique et créatif.

Ciné-concerts
Depuis sa rencontre en 1987 avec le Cuirassé Potemkine (plus de 100 représentations !), l’Arfi s’est constituée un répertoire de ciné-concerts. Au-delà du phénomène de mode, la démarche propose une vision différente des films : présence des musiciens et modernité des compositions, le cinéma muet devient spectacle vivant.

Evènements
L’Arfi aime par-dessus tout imaginer et inventer des rencontres improbables, autour d’un lieu, d’une manifestation, ou plus simplement d’une idée. Le temps d’une Nuit Arfi, avec une histoire musicale à épisodes et à péripéties, ou d’un Chariv’Arfi, bouillonnant chantier musical ouvert sur l’improvisation.

Pédagogie
Des concerts pour jeunes oreilles aux interventions en milieu scolaire, des ateliers de réation aux collaborations avec les ensembles amateurs, l’Arfi propose une palette variée d’actions pédagogiques destinées à tous les publics.

Label
Le Label Arfi, un label de musiciens, est le reflet d’une musique qui trouve son accomplissement sur la scène, qu’il s’agisse d’un groupe ou d’un projet particulier comme une musique pour un film. Et lorsqu’elle est enregistrée, ces cultivateurs du son ont le bon goût de s’entourer des meilleurs metteurs en conserve du moment, afin que la récolte garde toute sa saveur première et tout son enthousiasme.
Près de 50 disques depuis les premières productions sur Arfi move, des collaborations multiples et une nouvelle collection pleine de promesse.

« A Lyon, depuis 20 ans, une poignée d’extra-vagants venus du jazz secoue les gammes et les notes. Pour les oreilles, c’est le pied. »
Valérie Peronnet – Télérama, mai 1997

« Ce qui jaillit de ce grand collectif bouillonnant d’idées est réjouissant, intelligent et extrêmement musical. Ces Français mettent enfin de l’ironie dans le jazz, ce qui manque généralement aux américains. »
Franck Gerdes – Leipziger Volkszeitung, octobre 1998

« En ces temps de formatage, cette conception alternative d’un art vivant basé sur l’improvisation et l’hybridation généralisée des genres est plus que jamais d’actualité. »
Stéphane Ollivier – Jazzman, mars 2007

« L’Arfi tient le haut du pavé depuis plus de 25 ans. Une étonnante longévité dans les idées, la drôlerie, l’amour de la musique et l’amitié fidèle. »
Francis Marmande – Le Monde, avril 2003

« Peu de musiciens français ont autant joué dans des lieux improbables, aux quatre coins de la planète. »
Thierry Lepin – Jazzman, mars 2007

« L’aventureux collectif lyonnais toujours hors norme du jazz hexagonal après trente années d’existence. »
Libération 18 mars 2007

« L’Arfi s’est imposée comme une force de proposition musicale enjouée, curieuse et cultivée. C’est un collectif de musiciens indociles qui affirment leur différence, une scène ouverte, où circulent créativité, modernité et identité. »
Franck Médioni – Mouvement, juillet 2007